[Et pourquoi la soutenir ?]

Bien au-delà du très basique, minimaliste, cahier des charges « AB » l’agriculture bio-éthique englobe, selon nous, un nombre de paramètres écologiques beaucoup  plus conséquent, à l’impact infiniment plus vaste; des paramètres qui s’inscrivent dans notre écosystème de manière durable et de façon palpable.

Soutenir l’agriculture bio-éthique c’est d’abord  s’engager à  soutenir le retour de la paysannerie locale et, d’une pierre deux coups, soutenir la paysannerie globalement; celle du monde entier. C’est aussi dans le même  temps se nourrir et nourrir ses enfants d’aliments  sains, produits dans le respect de l’environnement; ce qui implique de se tenir loin, très loin, du monde extra polluant agro-industriel.

Soutenir l’agriculture bio-éthique, c’est aussi militer pour la biodiversité des plantes (et donc soutenir les artisans semenciers aux petites structures écologiques) et leurs innombrables variantes et variétés en refusant l’hybridation F1 (marché juteux et nauséabond où l’argent est toujours le bourreau; nous et la planète, les victimes..).


La justice sociale est également un autre – grand – engagement de la bio-éthique. On entrevoit un monde où les paysans redeviendraient maîtres de leur outil de travail, avec l’accès à des revenus décents, main dans la main avec les ouvriers agricoles et la population qui les soutient dans une très  dynamique économie locale (auto-contrôlée par les échanges directs sans intermédiaire).  Un autre  monde est possible… on le touche du bout des doigts par nos choix respectifs de producteur et de « consommacteurs ». Le monde actuel.. celui de la finance de l’actionnariat, des multinationales et de la spéculation a vécu! Ils sont l’huile, nous sommes l’eau – avec l’incapacité mythique à combiner les deux!

Chaque détail de cette nouvelle agriculture est possible, réalisable, mais elle ne peut l’être qu’avec votre tenace volonté de changement, grâce à votre détermination quotidienne à  laisser à vos enfants un monde juste et digne… Toutes nos/vos petites pierres fabriquent l’édifice du changement que nous souhaitons incarner ensemble.
Une grande femme a dit un jour: « La liberté ne se donne pas, elle se prend! »


Au travail !


AMITIÉS..